Evènement de lancement lors des Deuxièmes Etats Généraux de la rivière Dordogne - Bergerac, 8-9 novembre 2012

Les 8 et 9 novembre 2012, EPIDOR a organisé, à Bergerac, les deuxièmes états généraux du bassin de la Dordogne. Ils poursuivent les débats engagés lors du Sommet Vallée Dordogne en 1992 et lors des premiers Etats Généraux de la Dordogne tenus en 2001. Ils coïncident avec les 20 ans d’EPIDOR et la désignation du bassin de la Dordogne par l’UNESCO en tant que Réserve mondiale de biodiversité.

L’objectif de ces deuxièmes états généraux du bassin de la Dordogne était de partager l’information sur l’eau et les milieux aquatiques et les expériences de gestion, d’ouvrir un espace de libre expression et de faire appel à l’imagination collective pour dessiner des voies de progrès. Cet exercice voulu participatif a été l’occasion privilégiée pour refonder le cadre de l’action publique en faveur des rivières et des usages de l’eau du bassin de la Dordogne.

Pendant deux jours, les informations recueillies lors de la phase de consultation ont structuré les états généraux et alimenté les débats qui ont été organisés autour de quatre thèmes :

-          Assurer la qualité de l’eau,

-          Prendre en compte la qualité de l’eau,

-          Préserver les milieux naturels,

-          La gouvernance.

L’ensemble du partenariat espagnol présent a pu participer aux différents travaux des états généraux et rencontrer les acteurs du territoire qui œuvrent à la préservation de la rivière Dordogne.

Par ailleurs, EPIDOR a offert au partenariat la possibilité de disposer d’un stand. A cette occasion des supports de communication ont été réalisés (affiche).

Un questionnaire à destination des étudiants a aussi été mis en œuvre afin d’évaluer leur perception de la rivière et de son environnement.